Si vous avez vu le film Hold Up, vous avez peut-être découvert le Pr Perronne qui lui aussi, se bat pour notre liberté individuelle et la santé. Le 30 Novembre, après l’appel du Dr Pascal Sacré, il a partagé un appel à la vigilance et à refuser les vaccins qui nous seraient proposés à l’avenir concernant le c… 19; il vous explique ses raisons ci-dessous :

« Chers amis,

La France, qui vit un cauchemar depuis des mois, se réveille. Dans beaucoup de villes de notre beau pays, le peuple est en marche pour retrouver sa liberté, pour exiger le retour de la démocratie.

En tant que médecin, spécialiste des maladies infectieuses et ayant été président de nombreuses instances ou conseils de santé publique, y compris sur les vaccins, je mesure chaque jour les incertitudes générant la peur et le désarroi croissant de nos concitoyens. Je prends le risque d’être à nouveau qualifié de « complotiste » ou mieux de « rassuriste », termes désignant ceux qui critiquent ou challengent la pensée unique.

Photo de Sora Shimazaki sur Pexels.com

Je finis par être fier de ces appellations, mes propos exprimant la vérité n’ayant jamais changé depuis le début de l’épidémie. Je considère donc qu’il est de ma responsabilité de m’exprimer à nouveau ce jour sur l’ensemble du volet médical de la C…dix-neuf et en particulier sur le sujet vaccinal, désormais l’élément central et quasiment unique de la politique de santé de l’Etat.Beaucoup de Français ont été hypnotisés par la politique de la peur.

Télécharger le fichier pdf ICI

Depuis septembre 2020, on nous avait annoncé une deuxième vague terrible de l’épidémie, pire que la première. Le Ministre de la Santé, le Dr Olivier Véran, le Président du Conseil scientifique de l’Elysée, le Pr Jean François Delfraissy, le DirecteurGénéral de la Santé, le Pr Jérôme Salomon, l’Institut Pasteur nous ont annoncé des chiffres catastrophiques avec une augmentation exponentielle du nombre de morts. Les hôpitaux devaient être saturés et débordés. Même le Président de la République, lors d’une allocution télévisée récente annonçant le reconfinement, nous a prédit pas moins de 400.000 morts, renchérissant sur les 200 000 morts estimés peu de temps auparavant par le Pr Arnaud Fontanet de Pasteur.

Ces chiffres irréalistes n’avaient qu’un but, entretenir la peur pour nous faire rester confinés, sagement masqués. Pourtant l’usage généralisé des masques en population générale n’a aucun intérêt démontré scientifiquement pour enrayer l’épidémie de …..L’utilisation des masques devrait être ciblée pour les malades, leur entourage (surtout les personnes à risque) et les soignants au contact.Or l’épidémie régresse et n’a entraîné aucune apocalypse. La dynamique de la courbe montrait depuis des semaines le profil d’un rebond épidémique saisonnier qui s’observe avec certains virus, une fois la vague épidémique terminée. Cela témoigne de l’adaptation du virus à l’homme et est aussi le reflet de l’immunité collective qui progresse dans la population et qui nous protège naturellement.Les souches de virus qui circulent actuellement ont perdu de leur virulence. Les autorités ne pourront pas dire que c’est grâce au confinement car la tendance à la baisse avait commencé avant même sa mise en place. La régression de l’épidémie avait même commencé, dans certaines agglomérations, avant l’instauration du couvre-feu.

Malheureusement, il y a encore des décès qui surviennent chez des personnes très âgées, des grands obèses ou des personnes souffrant d’un diabète sévère, d’hypertension artérielle grave, de maladies cardiorespiratoires ou rénales déjà invalidantes. Ces personnes à risque sont parfaitement identifiées. Les mesures sanitaires devraient donc être ciblées pour les protéger, les dépister et les traiter le plus tôt possible dès le début des symptômes par l’h… et l’az… dont l’efficacité et l’innocuité sont largement confirmées, si on donne le traitement précocement. Beaucoup de décès auraient pu être évités. Or on a dissuadé les médecins généralistes et les gériatres de traiter.Dans ce contexte, continuer à persécuter nos enfants derrière des masques inutiles reste incompréhensible.Toutes ces mesures sont faites pour que les Français réclament un vaccin.

Or quel est l’intérêt d’un vaccin généralisé pour une maladie dont la mortalité est proche de 0,05% ? Aucun. Cette vaccination de masse est inutile. De plus, les risques de la vaccination peuvent être plus importants que les bénéfices. Le plus inquiétant est que de nombreux pays, dont la France, se disent prêts à vacciner dans les semaines qui viennent, alors que la mise au point et l’évaluation de ces produits se sont faites à la va-vite et qu’aucun résultat de l’efficacité ou de la dangerosité de ces vaccins n’a été publié à ce jour. Nous n’avons eu le droit qu’à des communiqués de presse des industriels fabricants, permettant de faire flamber leurs actions en bourse. Le pire est que les premiers « vaccins » qu’on nous propose ne sont pas des vaccins, mais des produits de thérapie génique.

On va injecter des acides nucléiques qui provoqueront la fabrication d’éléments du virus par nos propres cellules.On ne connait absolument pas les conséquences de cette injection, car c’est une première chez l’homme. Et si les cellules de certains « vaccinés » fabriquaient trop d’éléments viraux, entraînant des réactions incontrôlables dans notre corps ? Les premières thérapies géniques seront à ARN, mais il existe des projets avec l’ADN. Normalement, dans nos cellules, le message se fait de l’ADN vers l’ARN, mais l’inverse est possible dans certaines circonstances, d’autant que nos cellules humaines contiennent depuis la nuit des temps des rétrovirus dits « endogènes » intégrés dans l’ADN de nos chromosomes. Ces rétrovirus « domestiqués » qui nous habitent sont habituellement inoffensifs (contrairement au V..H, rétrovirus du sida par exemple), mais ils peuvent produire une enzyme, la transcriptase inverse, capable de transcrire à l’envers, de l’ARN vers l’ADN.Ainsi un ARN étranger à notre corps et administré par injection pourrait coder pour de l’ADN, tout aussi étranger, qui peut alors s’intégrer dans nos chromosomes.Il existe donc un risque réel de transformer nos gènes définitivement. Il y a aussi la possibilité, par la modification des acides nucléiques de nos ovules ou spermatozoïdes, de transmettre ces modifications génétiques à nos enfants.Les personnes qui font la promotion de ces thérapies géniques, faussement appelées « vaccins » sont des apprentis sorciers et prennent les Français et plus généralement les citoyens du monde, pour des cobayes.Nous ne voulons pas devenir, comme les tomates ou le maïs transgéniques des OGM (organismes génétiquement modifiés). Un responsable médical d’un des laboratoires pharmaceutiques fabricants a déclaré il y a quelques jours qu’il espérait un effet de protection individuelle, mais qu’il ne fallait pas trop espérer un impact sur la transmission du virus, donc sur la dynamique de l’épidémie.C’est bien là un aveu déguisé qu’il ne s’agit pas d’un vaccin. Un comble.

Je suis d’autant plus horrifié que j’ai toujours été en faveur des vaccins et que j’ai présidé pendant des années des instances élaborant la politique vaccinale.Aujourd’hui, il faut dire stop à ce plan extrêmement inquiétant. Louis Pasteur doit se retourner dans sa tombe. La science, l’éthique médicale et par-dessus tout le bon sens doivent reprendre le dessus. »

Christian PERRONNE

C’est toujours une joie pour moi de partager les informations montrant que la France accueille de belles âmes et des personnes intelligentes. Avec tout ce qui se passe, qui nous a même valu le surnom d’Absurdistan par un journal allemand, on pourrait se demander si nous avons encore des personnes intelligentes pour prendre les bonnes décisions. Mais oui, les complotistes sont légion ; ce sont tout bonnement des personnes qui réfléchissent et ne se contentent pas de gober tout ce qu’on leur dit en obéissant bêtement aux autorités, quels que soient leurs ordres et leur morale.

Tenez, regardez ces deux expériences bien connues depuis les années 60.

Et cela se poursuit encore ! Ne pensez pas que les publicitaires ou les gouvernements ne connaissent pas ces phénomènes. Au départ, l’expérience de Asch avait été menée pour comprendre comment on avait pu arriver aux extrêmes de la guerre de 39-45. Ferez-vous partie des conformistes ou de ceux qui savent réfléchir et choisir leurs comportements par eux-mêmes ?

Je vous invite encore à nous rejoindre au Club La joie du Succès, pour développer, ancrer, partager et diffuser la joie en nous et autour de nous ! Pour ce faire, nous avons même une banque de joie (oui, au premier degré, car il s’agit de créer un nouveau système bancaire respectueux des droits de l’homme).

A bientôt,

Nadège Compper

Votre argent est en danger !

Je vous ai déjà parlé de la banque de joie, mais aujourd’hui, j’aimerais vous donner plus d’informations à ce sujet. Si cela vous intéresse, sachez que vous êtes au cœur d’une révolution financière mondiale ! C’est une merveilleuse nouvelle, n’est-ce pas ?

Photo de Alexander Mils sur Pexels.com

Mais je suis très mal placée pour vous l’expliquer, et je laisse la place à Ronald Bernard, à qui les personnes les plus puissantes de ce monde ont fait confiance pendant 12 ans pour gérer leurs affaires financières. Jusqu’à ce qu’il n’ait plus sa conscience congelée à -100° comme il l’a expliqué sur plusieurs vidéos de sa chaîne youtube.

2 h 17 02 s ? Oui je sais, cela peut vous sembler un peu long mais franchement, qu’est-ce que deux heures de votre temps, gratuitement de surcroît, pour comprendre comment fonctionne le système bancaire actuel et surtout, comment en créer un nouveau qui soit plus respectueux de la valeur humaine et de celle de la Terre ?

D’après Ronald Bernard, nous pourrions changer ce monde en seulement 5 ans.

Voilà, après avoir visionné cette vidéo, vous savez le nécessaire pour amorcer le changement. Vous pouvez commencer par signer la déclaration de paix, lire la nouvelle déclaration des droits de l’homme, et même supporter ce nouveau système bancaire B of Joy en y injectant 25 euros, 100 euros (1 EMC ou certificat de membre éternel) ou même plus si vous êtes investisseur ou donateur (à partir de 100000 euros, car vous l’aurez compris, votre argent est en danger).

Pour rappel, je fais tout cela parce que ce site est consacré à la joie. Comme vous avez pu le voir dans cette conférence explicative, le système bancaire actuel qui fonctionne grâce à la dette et aux intérêts composés brime cette joie de plusieurs manières. C’est littéralement du vol ! Et tout cela a commencé en 1694 !

C’est pourquoi je vous invite à participer à ce beau changement de paradigme planétaire en joignant la B of Joy (je suis déjà bénévole alors que je n’ai pas encore postulé officiellement, car ce projet a soulevé mon enthousiasme).

Vous pouvez visionner le films Thrive 1 et 2 pour approfondir ces sujets. Oui, le monde va vous paraître inversé et c’est exactement ce qu’il est. Ensemble, nous allons inverser la vapeur et le mouvement est déjà amorcé !

Je vous invite aussi à nous rejoindre au Club La joie du Succès, pour développer, ancrer et partager et diffuser la joie en nous et autour de nous ! Soutenez également ce site en likant les articles, en commentant, en partageant et en likant ma page Facebook Réussir en Beauté ou Nadège Compper. Vous pouvez aussi vous aboner à ma chaîne Réussir en Beauté . Merci d’avance.

Joie et succès au plus grand nombre !

Nadège Compper

Choisir la joie ? Mais j’ai le droit de reconnaître ma tristesse et de la vivre, me direz-vous.

Vous savez, étant passée par la dépression, je sais parfaitement que ce n’est pas toujours facile de CHOISIR la joie, mais c’est extrêmement important de se choisir, d’utiliser notre libre arbitre et de choisir notre vie. Avant, je le disais pour suivre mon cœur, être gentille, bienveillante et aider ceux qui m’écoutent, car un jour, j’ai clairement et consciemment choisi mon camp.

Maintenant, je sais que c’est VITAL pour nous, en tant qu’humanité, de reprendre ce pouvoir sur nos émotions.

Mais je n’étais pas encore suffisamment déterminée, forte, et guerrière sur ce coup… Je vous explique : Voyez-vous tout ce qui se passe dans le monde depuis votre naissance et encore plus depuis quelques mois, semaines, jours et heures ? N’avez-vous jamais ressenti ce sentiment d’incompréhension et d’impuissance ? De dégoût et d’abattement ? De dépression ?

Moi oui. Et puis, peu à peu, j’ai appris le concept de la loi d’attraction, et j’ai appris le coaching avec Jack Canfield. Mais quelque chose manquait au puzzle. Je me disais : et les autres ? Et pourquoi je me sens si ligotée au fond de moi alors que je sais que quelque chose en moi est absolument plus libre, plus beau, plus ambitieux, etc. ?

Vous êtes-vous déjà posé toutes ces questions ? Moi, je me les pose depuis mon enfance.

Récemment, depuis la crise sanitaire de 2020, en poursuivant mes recherches, j’ai découvert l’existence de Ronald Bernard. Et son témoignage a fini de me convaincre que je ne devais plus me cacher, que je ne devais plus être timide pour afficher mes valeurs spirituelles très hautes, mon envie de partager la joie et les plus hautes valeurs de l’humanité, car j’ai enfin obtenu les dernières réponses que je cherchais à travers les témoignages de Ronald Bernard.

Ce ne sont pas les seuls que j’ai trouvés mais ils ont scellé la conviction que tout ce qui se déroulait sous mes yeux, souvent horrifiant, était vrai et pas, comme on voudrait nous le faire croire, des fables inventées pour faire monter l’adrénaline (et là encore, ce n’est pas une métaphore et ça a un nom).

Croire que ce sont des fables, c’est cela qui nous rend si apathiques, si froids et si faibles

Alors que ceux qui connaissent la vérité se rendent libres. Jésus l’avait déjà dit, il y a des millénaires :

« La vérité vous rendra libres. » Jean 8, 32

Ronald Bernard, ancien « bankster » (comprenez gangster banquier) ayant travaillé en coulisses pour les plus riches de ce monde qui détiennent jusqu’ici les clefs de ce monde en utilisant tous les moyens possibles et inimaginables pour un esprit sain(t), a accepté de se montrer au monde, tout en travaillant sur ses propres blessures, pour que la vérité soit entendue et que le peuple de la Terre se réveille de ce cauchemar organisé. Il ne s’agit pas que d’argent, loin de là.

L’argent n’est qu’un outil pour créer de l’énergie pour ces individus

Et si je vous disais que cette énergie que ces puissants et ceux qu’ils servent aiment tant est tout le contraire de la joie ? Je l’avais déjà entendu mais c’était dans des cercles New Age, notamment le livre que vous pouvez télécharger ci-dessous, « Arrêt du moteur de souffrance ». Mais Ronald Bernard l’explique lui-même. Il n’y croyait pas du tout et en riait, tellement cela lui paraissait énorme. Jusqu’à ce qu’il soit confronté à la vérité toute crue et hachée, si je puis me permettre de le dire ainsi…

Je vous laisse l’écouter. Je vous invite à regarder autant de vidéos que vous pourrez sur sa chaîne Youtube pour que vous aussi, vous fassiez vos recherches et que vous soyez DETERMINES à ce que votre droit de naissance divin au bonheur soit respecté. Vous pouvez aussi consulter la nouvelle déclaration des droits de l’homme.

Avez-vous pris le temps de visionner cette vidéo ? Alors, vous savez un peu plus de choses maintenant. Vous savez que lorsque vous succombez à la tristesse, à la colère, à la haine et à tant d’autres énergies basses, vous nourrissez littéralement des entités qui ne vous veulent pas du bien. Et c’est un doux euphémisme.

Si vous pensez que je suis folle, c’est que vous êtes encore dans leurs programmes. J’avoue que, encore très récemment, j’avais encore des réticences à parler avec assurance comme je vous parle ici, mais je dois assumer, surtout en regardant autour de moi, que la vérité n’est pas celle que l’on voudrait nous faire croire. Et surtout que j’ai un rôle à jouer pour participer à notre libération en tant que race humaine.

C’est l’une des raisons pour lesquelles j’ai créé le Club La Joie du Succès pour ceux qui comme moi, veulent choisir la joie.

Vous pourrez me poser toutes les questions que vous voudrez, sachant que vous commencerez pas vous occuper de vous-même, avant de pointer du doigt le comportement des autres. C’est la base absolue pour trouver la paix et vivre dans la joie. Une fois que l’on vit réellement l’amour inconditionnel, pour soi et pour les autres, toutes ces guerres et guéguerres ne sont plus possibles, même si certains voudraient les imposer et les orchestrer, car il faut bien sûr que nous y consentions pour qu’ils parviennent à leurs fins.

Pour terminer, je vous mets le lien d’une vidéo sur « La trêve de Noël » qui montre bien que si les hommes écoutaient leur cœur, et savaient désobéir à l’infamie, ils ne feraient pas la guerre mais plutôt la fête ensemble.

La guerre, un massacre de gens qui ne se connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent mais ne se massacrent pas.” Paul Valéry

Arrêtons ensemble ce moteur de souffrance. Choisissez vos émotions, si possible la joie, aimez-vous, aimez vos proches, aimez autant de personnes que vous pourrez, notamment ceux que vous appelez vos ennemis (Jésus l’avait également dit) et vous verrez, le monde se sortira de ce cauchemar beaucoup plus vite que vous ne le pensez !

Joie et succès au plus grand nombre. A bientôt.

Nadège Compper

%d blogueurs aiment cette page :