Ça y est, nous sommes en 2022 ! Comment aborder cette nouvelle année et la rendre merveilleuse ? C’est ce que je vous propose dans ce tout premier article de l’année.

D’où viennent le stress, les problèmes en tout genre, les maladies, mais aussi les innombrables merveilleuses choses que l’homme est capable de faire ? Tout vient toujours de l’esprit qui l’a créé, qu’il considère ses créations positives ou négatives.
Avec toutes mes créations (jeu 3 Your Mind, livres, coaching individuel, conférences-ateliers, etc.), c’est le message que je veux faire passer : nous sommes maîtres de notre réalité, à un niveau individuel et collectif. N’est-ce pas une merveilleuse nouvelle à partager ?
Encore faut-il prendre nos responsabilités, sortir du rôle de victime ou d’enfant obéissant quelle que soit l’intégrité ou la bienveillance du parent, du conjoint, etc. et surtout choisir consciencieusement nos meilleures pensées, émotions et actions.

Regardez autour de vous et même sur vous, en vous : tout a été créé par la pensée. Lorsqu’on a compris ce principe créateur, on cesse immédiatement de blâmer qui ou quoi que ce soit. On devient responsable et on entre sur le chemin de la liberté.

Je pense donc je crée ma vie de rêve

C’est l’objectif de ce livre, petit mais costaud ;-), où j’ai condensé les meilleurs outils du coaching sur les Principes du Succès et les meilleures pensées que j’ai pensées.

Vous êtes aussi puissants que votre imagination.

Si vous n’avez pas les moyens de vous offrir des séances de coaching, lisez, absorbez et pratiquez ce livre à un tout petit prix mais aux récompenses ENORMES. A commencer par la santé mentale et physique, notre premier trésor. Vous découvrirez que vous êtes aussi puissants que votre imagination.

Je suis très heureuse de vous en présenter l’édition revue et augmentée, en ce premier jour de l’année 2022, pour créer une année fantastique, sous le signe de la joie. 🙂

Très joyeuse année 2022 « transfigurative » ! L’occasion d’inventer un mot pertinent !

À très bientôt,

Nadège Compper

santémentale #coaching #bienveillance #livre #cadeau #santé #santéautravail #auteur #bonneannée #responsabilité #joie #joiedevivre

Bonjour ! Je suis un peu en retard, mais je pense à vous. Merci de passer sur ce blog et de vous renseigner, de me faire confiance et de partager la joie autour de vous.

Je vous souhaite un joyeux Noël, et de très joyeuses fêtes de fin d’année, de manière générale.

Photo de Marcin Dampc sur Pexels.com

Prenez soin de vous et de votre esprit. C’est votre meilleure ressource donc faites attention à ce que vous consommez (nourriture, médias, livres, etc.), car cela affecte forcément vos résultats internes et externes.

L’année prochaine, je commencerai enfin mes ateliers-conférences 3 your Mind, libérez votre esprit, libérez votre vie, en présentiel, pour apprendre, réapprendre et jouer dans la joie ! j’ai trouvé un lieu très sympathique géré par une femme très sympathique et multitalentueuse. Je vous en reparlerai !

J’ai énormément de travail pour mettre tout cela en place car je fais tout toute seule jusqu’ici et évidemment, entre la création, la communication, les formations, l’écriture, le coaching individuel, etc., j’avance comme un escargot, mais je suis tenace. Par ailleurs, pour me faire plaisir, je fais aussi plein de dessins utiles pour la santé (j’aime joindre l’utile à l’agréable) que je vous présenterai très bientôt.

A bientôt,

Nadège

Bonjour !

Je ne suis pas scientifique, plutôt artiste et intuitive, bien que j’aie une solide formation paramédicale (orthophoniste), et pour prendre mes décisions, je me renseigne auprès des meilleurs spécialistes, en français et en anglais si nécessaire, tout en gardant mon libre arbitre. Autrement dit, je ne prends presque rien pour argent comptant, surtout de ce qu’on me dit à la télé et même dans les nombreux livres que je lis.

J’ai toujours questionné mes médecins et pris mes propre décisions sans leur vouer une obéissance aveugle, car il s’agit de mon précieux corps et de ma vie. Je suis sceptique tout en écoutant mes intuitions. C’est pourquoi j’ai écrit tous ces articles où je partage mes découvertes avec vous, pour que vous en fassiez autant.

Le b a ba du coaching est de prendre 100 % de responsabilité pour tous les domaines de notre vie. C’est l’un des secrets de la joie qui rime avec liberté et maturité !

Photo de Magda Ehlers sur Pexels.com

Pour cette fois, tout d’abord, écoutez le Dr MALONE, biologiste moléculaire, épidémiologiste, spécialiste des maladies infectieuses et inventeur de la technologie de l’ARN messager, qui prend un ton absolument solennel pour faire cette déclaration. Je vous mets (ou mettrai) également le texte un peu plus loin (ou plus tard), pour ceux qui ne comprennent pas l’anglais :

« En d’autres termes, ils ne font pas leur travail et doivent se faire pousser une colonne vertébrale ET un cerveau.« 


Les données sont on ne peut plus claires : il est temps d’arrêter de vacciner les jeunes en bonne santé.

Je suis à San Juan, Porto Rico, à l’hôtel Caribe Hilton, ce week-end, pour partager des informations factuelles sur la logique, la bioéthique et la « science » des injections expérimentales avec les parents, les responsables scolaires et les prestataires de soins médicaux, en réponse à la vaccination génétique des enfants par le COVID-19 imposée par les gouverneurs territoriaux. Il semble que les dirigeants des plus de 16 000 médecins et scientifiques médicaux qui forment l’Association internationale des médecins et des scientifiques médicaux et le Projet Unité doivent voyager à travers les États-Unis et le monde pour contrer la désinformation activement promulguée par les membres de la Trusted News Initiative et divers politiciens américains, britanniques et européens qui se comportent davantage comme des poulets psychotiques effrayés que comme des dirigeants nationaux et mondiaux réfléchis. En d’autres termes, ils ne font pas leur travail et doivent se faire pousser une colonne vertébrale ET un cerveau. L’explication la plus charitable de ce comportement que je puisse trouver est que la peur est en effet le tueur d’esprit. Si nous nous parlions en personne dans ma ferme en Virginie, je serais un peu plus direct et coloré dans mon évaluation.

Partager la vérité scientifique et contrer la désinformation véhiculée par ces organisations et les flagorneurs de l’industrie pharmaceutique est plus qu’un travail à plein temps.

La bonne nouvelle, c’est que de plus en plus de guerriers de l’information se joignent à nous, et que le travail difficile est assumé par une armée croissante de diseurs de vérité qui ont surmonté leur peur. Il y a plusieurs mois, Jill et moi avons décidé de consacrer notre vie à la protection des enfants contre cette campagne de propagande insensée visant à imposer la vaccination des enfants avec un produit médical non homologué qui provoque une myocardite hospitalisée chez un garçon sur 2700 traités, afin de protéger les octogénaires d’une maladie que les enfants en bonne santé éliminent comme un modeste virus du rhume. Il est étrange que ce soient souvent des politiciens et des « responsables de la santé » octogénaires (le Dr Fauci, je vous regarde) qui semblent penser que c’est le bon moment pour commencer à forcer les enfants à sacrifier leur santé pour protéger les personnes âgées. Et je ne vais pas ralentir la poursuite de cette mission maintenant que nous semblons faire quelques modestes progrès malgré l’ensemble des forces déployées contre nous.

Ne vous y trompez pas, il s’agit de la guerre médiatique du 21ème siècle, et nous nous battons contre une tyrannie mondiale intégrée horizontalement et sponsorisée par les entreprises. Il s’agit probablement de la première escarmouche de ce qui sera une longue guerre, et nous sommes largement dépassés par les armes et les capitaux. Heureusement, ici, dans ces bons vieux États-Unis, nous avons l’exemple, les leçons apprises et la sagesse d’une petite révolution de guérilla d’il y a quelques siècles qui a repoussé une autre forme de tyrannie mondiale dirigée par la folie du roi George. Les parallèles sont nombreux. Et beaucoup de choses à se rappeler et à réapprendre des leaders citoyens-politiciens révolutionnaires de l’époque. Et nous avons aussi la vérité comme armure et bouclier. « La science » est clairement de notre côté. Piquer les enfants avec ces vaccins génétiques est de la folie.

Les données sont claires. Les autorités ont rapporté 110 cas d’Omicron depuis samedi aux USA. Sur les 66 personnes pour lesquelles le statut vaccinal a été rapporté, 52 étaient complètement vaccinées et beaucoup d’entre elles avaient été stimulées. Ce que nous ne savons pas, c’est si les personnes qui ont déjà eu le COVID-19 ont effectivement attrapé Omicron, mais que l’infection était si légère qu’elles n’en étaient pas conscientes, ou si une infection antérieure leur a conféré une immunité totale. Ce que nous savons, c’est que 78 % des personnes qui, selon le rapport USA/CDC, ont contracté l’Omicron, ont été vaccinées. Ces données contredisent aussi directement le communiqué de presse de Pfizer sur les « données » des relations publiques selon lequel le troisième vaccin protégerait contre Omicron. Les données cliniques l’emportent TOUJOURS sur les données des tests de laboratoire. Il semble qu’il s’agisse d’un autre cas illustrant le fait que Fauci/Biden répètent comme des perroquets le récit de Big Pharma chaque fois que cela est possible, au lieu de faire le travail pour lequel nous les payons, à savoir analyser de manière indépendante « la science » et agir avec intégrité et objectivité pour protéger les citoyens américains plutôt que les grandes entreprises américaines et les grandes sociétés d’investissement.

A ce jour, AUCUN DÉCÈS n’a été signalé dans le monde avec Omicron, y compris aux États-Unis. Maintenant, il y en aura, parce que les personnes âgées, les personnes présentant des comorbidités élevées attraperont Omicron et en mourront. Les gens meurent aussi du rhume. Il faut s’y attendre – ne vous laissez pas influencer par les discours alarmistes qui ne manqueront pas de se produire lorsque ces décès se produiront.

Les taux d’hospitalisation dans les zones présentant un pourcentage élevé de la variante Omicron connaissent une baisse. En raison des faibles taux de vaccination dans certains pays, cela implique fortement que le statut vaccinal n’est pas pertinent avec Omicron. Omicron est une maladie plus bénigne, dont les symptômes ressemblent davantage à ceux du rhume. Vous pouvez voir ici l’ancien directeur de la FDA et membre du conseil d’administration de Pfizer écrire à ce sujet sur Twitter.

Elle est littéralement tombée à zéro au cours du mois dernier.

Omicron est 10 fois plus infectieuse que la variante originale et deux fois plus infectieuse que Delta. Omicron va devenir la souche prédominante aux USA très prochainement. Donc, que l’on soit vacciné ou non, Omicron est plus bénigne et va se répandre dans tout le pays. Je le répète, toutes les preuves montrent qu’Omicron est beaucoup plus bénigne et que les personnes vaccinées ou non attraperont cette variante.

Maintenant, parlons des enfants. Pour toutes les raisons énumérées ci-dessus, il est clair que vacciner les enfants maintenant est une très mauvaise idée. 146 millions de personnes aux États-Unis ont contracté le SRAS-CoV-2, soit environ 45 % de la population totale. Cela signifie que 45 % des enfants ont eu le SRAS-CoV-2, c’est-à-dire le virus, car les enfants sont rarement atteints d’une maladie grave par ce virus. C’est la maladie grave qu’est le COVID-19. Le COVID-19 est la maladie grave causée par le virus. Historiquement, les enfants sont infectés par le virus.

Maintenant que l’Omicron va devenir dominant très rapidement et que nous savons qu’il y a de très bonnes chances que l’infection naturelle confère une meilleure protection contre l’Omicron et que pour tous, cette nouvelle variante est bénigne, pourquoi voudrions-nous rendre obligatoire la vaccination de nos enfants en bonne santé ?

Rappelez-vous, c’est ce que nous savions déjà avant l’apparition d’Omicron :

1 adolescent sur 2700 contractera une péricardite/myocardite à cause du vaccin Pfizer et le taux d’événements semble être encore plus élevé pour Moderna.

Un adolescent sur 2200 souffrira d’un trouble neurologique dû au vaccin (d’après le cas curieux de Maddie de Gary, participant aux essais cliniques de Pfizer).

Les effets indésirables chez les enfants sont beaucoup plus élevés que ceux rapportés à l’origine lors des essais cliniques de phase 3.

Les effets secondaires à long terme de ce vaccin sont inconnus.

Après la vaccination, il y a une période d’immunosuppression de 3 à 4 semaines, pendant laquelle les enfants (et les adultes) sont sensibles aux infections virales latentes et à d’autres virus.

Maintenant, mélangez ces faits avec ce que nous savons sur Omicron. Les preuves deviennent accablantes. Non seulement les mandats sont une mauvaise idée, mais la vaccination des enfants et des jeunes adultes l’est aussi.

C’est de la folie promue par des poulets psychotiques effrayés et des mondialistes avec un parti pris pro-totalitaire.

Arrêtez. Maintenant.

N’oubliez pas. Intégrité, Dignité, Communauté. Voilà ce qui nous manque, dont l’absence nous rend socialement malades, et voilà ce que nous devons reconstruire. Et c’est pour les enfants que nous nous battons. Leurs lendemains sont notre première tâche.

Lisez l’article original en anglais sur le site du Dr Malone (12 Décembre), où vous trouverez également quelques graphiques :

https://rwmalonemd.substack.com/p/another-reason-not-to-jab-the-children

Vous trouverez également une vidéo plus longue sur le site du journal France Soir, datant de Juillet 2021.

Voilà, si vous n’aviez pas encore fait vos propres recherches, vous avez un avis éclairé, parmi tant d’autres (Mike Yeadon, etc.). Visitez le blog, je vous ai mâché le travail depuis environ deux ans !

Si vous souhaitez vous aussi, contribuer à créer un monde plus joyeux, rejoignez-nous aux rendez-vous de la joie, ou demandez votre séance de coaching : votre première séance vous est offerte avec joie !

Nadège COMPPER

%d blogueurs aiment cette page :