Auras-tu encore envie de « le faire » après avoir vu ça ?

J’avais dit que dorénavant, je me consacrerais à mes projets professionnels mais je fréquente plusieurs personnes et je les entends dire qu’elles vont bientôt se faire vacciner. Curieusement, en ce moment, nul besoin de préciser de quel vaccin il s’agit : c’est le fameux sésame pour le pass sanitaire!

Et là, je me dis : est-ce que je leur dis ?

Ce serait de la non assistance à personne en danger, alors oui .

Je sais que les gens qui sont décidés n’aiment pas changer d’avis. Je me demandais juste si vous vous étiez renseignés avant de choisir un acte médical, cet acte médical sur votre corps, le seul que vous ayez pour vivre votre vie.

En-dehors du fait qu’à la base, un vaccin n’est pas une formalité administrative, personnellement, j’aime bien savoir ce que l’on m’injecte. Et c’est pareil pour tous les actes médicaux. Les médecins classiques et trop formatés ne m’aiment pas trop, je les dérange, car je pose beaucoup trop de questions auxquelles ils ne savent pas toujours répondre…

Je passe les informations sur la technologie en elle-même. J’ai pris le temps de m’informer et cela ne me plait pas, d’autant que je suis en bonne santé et que je n’ai pas eu un seul petit rhume depuis longtemps.

Mais voilà que j’entends de plus en plus de témoignages d’effets secondaires assez graves… Doux euphémisme car il y a des décès! Des myocardites, des AVC, des paralysies faciales, etc.

Je vous laisse regarder quelques vidéos des témoignages de soignants et de victimes. Il y en beaucoup d’autres, en France comme à l’étranger. À la fin de l’article, je vous mettrai les questions à poser et les documents à faire signer au personnel soignant avant qu’il vous vaccine. Si ça vous intéresse, bien entendu.

Lisez également l’article de France Soir et l’appel à arrêter cette campagne de « vaccination » au plus vite : https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/laurent-mucchielli-alerte

Le cas de Maxime, 22 ans

Pour plus d’informations au sujet de ce témoignage, écoutez Richard Boutry, journaliste. J’en doutais moi-même, parce que je me demandais pourquoi cela était arrivé, alors que le père avait l’air de savoir pas mal de choses, quelques heures après le décès de son fils; croyez-moi, on ne peut pas savoir tout ça en quelques heures mais après plusieurs heures, jours et mois de recherches. Mais en fin de compte, c’était vrai.

Écoutez également l’interview du Pr Fourtillan qui nous explique les virus en question: https://odysee.com/@TheMagicWhispers:3/Jean-Bernard-Fourtillan-Grand-Format_1:c?

Surtout, sachez qu’il y a des lois et que la subtilité de la chose est qu’on veut vous amener à faire quelque chose de votre plein gré, alors que ce n’est pas obligatoire mais qu’on a tout balisé pour que vous le fassiez… Dans certains cas, vous devez même signer une dérogation avant l’injection. Vous prenez alors la pleine responsabilité de tous les effets non désirés!

Rien que d’observer des manœuvres aussi sournoises, ça me fait fuir, pas vous?

Je vous invite à prendre toutes vos responsabilités car les laboratoires, eux, se sont dégagés de leurs responsabilités concernant leurs injections.

Vous ne pourrez pas dire que personne ne vous avait averti!

Le cas de Quentin, 18 ans

Ce cas a été repris dans au moins un journal depuis. Encore une fois, ne me croyez pas sur parole et faites vos recherches !

J’en ai vu et entendu d’autres, comme cette infirmière qui ose enfin dire la vérité. “Aujourd’hui, on a plus de morts de gens vaccinés que des gens non vaccinés”.

À ce propos, hier j’ai passé 3 heures fort sympathiques avec la merveilleuse Céline, l’infirmière qui n’a pas su se taire ni faire de concessions avec la vérité, au point qu’elle a été licenciée en 2020, et ça c’était bien avant tous ces cas graves jusqu’à la mort, Rivotril et compagnie…

Et pour terminer, voici le témoignage d’un infirmier, qui a été malade, lui et toute sa famille, sauf sa fille… Il parle de l’ivermectine qui leur a permis de se soigner, et de soigner la grand-mère en préventif. Lui aussi parle des futurs procès, car c’est une évidence. On parle bien de crimes contre l’humanité.

Allez, ne vous précipitez pas dans la fosse, faites sonner la vérité, remuez le popotin, du nerf et du courage !

Je partage aussi ce témoignage et cet interview menée par l’avocat Reiner Fuellmich, qui montre que les brevets inhérents aux vaccins datent pour certains de plus de… 20 ans ! Si après cela, vous ne croyez pas à la préméditation, je ne sais plus quoi dire. Mais évidemment, je respecte le libre arbitre de chacun. Ici, je ne fais qu’informer en partageant ce que j’ai découvert.

https://infovf.com/video/reiner-fuellmish-pandemic-fraud-version-integrale-1h20–9908.html

Je vous mets aussi un lien pour télécharger les documents administratifs qui vous permettront de vous libérer de ces sournoiseries. Si nous sommes les plus nombreux à dénoncer ces manigances, nous pourrons nous en libérer. C’est la seule manière de choisir nos destins et ça se fera ensemble.

Bonne santé à tous et communiquons avec joie!

Cette crise est l’occasion parfaite de faire preuve d’union et de solidarité, et surtout, de sortir enfin de l’emprise habituelle (voir l’article Les vraies raisons de la crise sanitaire).

Si apprendre à communiquer avec joie vous intéresse, contactez-moi et je vous enverrai les informations au sujet de mon projet de groupes d’expression pour des personnes très spéciales comme vous !

Nadège Compper

En écrivant cet article, je pense notamment à une nouvelle connaissance qui habite en Grèce et qui m’a dit qu’elle souhaitait se faire vacciner. Je ne voulais pas en discuter ce jour-là alors j’ai répondu : « Si tu le sens, fais-le ! ». Mais je me suis vite sentie coupable de ne pas l’avoir avertie. Si tu me lis, excuse-moi.

Puis j’ai pensé à vous qui ne savez peut-être pas encore tout ce que je sais.

Voici quelques informations que j’ai trouvées au sujet du test PCR, des masques et du vaccin, qui me permettent de savoir pourquoi, au-delà de mon intuition et convictions personnelles, je n’ai aucune envie de me faire vacciner car je sais qu’on nous manipule depuis des éons et une fois de plus et massivement depuis ladite crise sanitaire. Je me suis toujours posé des questions, et depuis longtemps, je fais des recherches avant de faire quelque chose, surtout concernant ma santé. Les médecins que j’ai croisés ont souvent pensé que je posais « trop » de questions… J’en ai parlé dans mon livre « Les secrets de la réussite scolaire« .

C’est de mon corps dont il s’agit, après tout !

Gardez en tête cette phrase : « les conseilleurs ne sont pas les payeurs » et aucune rétribution en argent ne peut remplacer la santé perdue.

Je vous reporte également à mon article « Prêt(e) à prendre la pilule rouge ?, qui est un passage rapide vers les vraies raisons de la crise sanitaire, autre article très informatif sur Ronald Bernard et son expérience auprès de ceux qui dirigent le monde.

Parce que c’est bien connu : un homme (ou une femme) averti en vaut deux ! Ce n’est pas rien que de se faire vacciner.

Vouloir sortir de chez soi et aller à la plage ne sont pas des raisons suffisantes pour risquer sa santé !

Je ne conseille rien car chacun fait ce qu’il veut, pour autant qu’il soit bien informé. J’ai passé plus d’une année à me renseigner sur les dessous de cette crise du coronavirus et je sais que cela demande un investissement en temps très important. Mais c’est absolument nécessaire car on ne peut pas donner une confiance aveugle à des gens qui peuvent changer notre corps, le seul véhicule que nous ayons pour vivre cette vie !

Quand j’entends Elon Musk se vanter de l’implantation de puces dans le cerveau des porcs, j’en frissonne. Ces gens sont de véritables psychopathes et sont capables de tout : souvenez-vous de la seconde guerre mondiale.

La santé est d’abord un processus naturel et cela n’a pas de prix (c’est bien pour cela que les lobbyistes pharmaceutiques n’encouragent pas la médecine naturelle).

Rappel : la joie développe et renforce votre immunité !

Sur ce, je vous laisse découvrir ces images (en anglais) et reviendrai pour ajouter les sous-titres en français, aussitôt que possible.

Pour les français réfractaires, il faut se mettre à l’anglais, entre autres, car autrement, on rate énormément d’informations importantes en temps et en heure.

Au sujet des vaccins et des nanoparticules (en général), avec sous-titres en français :

Et lui, je ne sais plus qui il est, je l’avoue, c’est dans mes archives ! 🙂

Il y a une autre vidéo d’un militaire russe dans un autre article de ce blog qui dénonce tout cela. J’ai fait les recherches pour vous !

J’espère vous avoir aidés à faire le choix conscient que vous méritez. Pour d’autres informations, visitez gratuitement ce blog. Si je vous ai aidée, vous pouvez me remercier en faisant un don.

Et pour terminer, voici le témoignage émouvant d’un pompier français qui fait ses constats dans la réalité actuelle :

Terminons sur une note positive !

C’est toujours en anglais car encore trop peu de médecins français le disent et surtout, les sceptiques pourraient dire qu’ils ne sont pas suffisamment sérieux, quelques conseils pour augmenter votre immunité de manière naturelle et éminemment plus efficace que tous les vaccins du monde :

De la bonne nourriture, de l’hydratation, de l’exercice, du soleil et surtout éviter la peur, qui fait baisser nos défenses immunitaires. La nature a prévu que ce soit simple.

Je vous l’ai dit :

Choisissez la joie !

Merci, prenez soin de vous et comme toujours, communiquons avec joie !

Nadège Compper

Doit-on communiquer sa colère ? Oui, oui et encore oui !

Mark PASSIO, que je suis depuis des années, dans sa conférence « The secret gift of anger », nous explique comment l’éducation et la société avec les gouvernements (littéralement « contrôle mental ») nous a peu à peu découragés, voire interdit de nous mettre en colère, parce que cette émotion forte nous permet de revendiquer nos droits, dont la liberté.

Le fait de ne pas savoir, pouvoir se mettre en colère peut affecter nos vies privées comme professionnelles (femmes battues, abus de toutes sortes, etc.). Fort heureusement, cette programmation n’a pas fonctionné pour tout le monde et l’on peut aussi réapprendre à dire NON !

Aujourd’hui, les militaires, les policiers et les gendarmes en colère se mobilisent pour le peuple : Regardez ici l’exemple de M. Hervé MOREAU, interviewé par Marc Morandini.

On peut sentir et entendre la colère de ce capitaine de gendarmerie, qui relaie les pensées de nombreux de ses collègues et de français de toute race et de toute confession. On peut entendre qu’il se met en avant, prêt à se sacrifier d’une certaine manière, mais que derrière lui, il y en a beaucoup d’autres.

Encore une fois, même lorsque nous avons tendance à être discret et introverti, il est nécessaire de pouvoir s’exprimer lorsqu’il y a des choses à dire. C’est notre volonté de défendre nos valeurs et nos droits qui nous font sortir de nos zones de confort.

Je partage ceci avec vous car nous sommes vraiment dans une situation particulière en France. Il est temps de nous exprimer et de communiquer avec J.O.I.E. !

Il faut sauver nos libertés, pour nous et pour nos enfants, comme le courageux Hugo.

Et comme je viens de découvrir ce clip et que je trouve son message très pertinent, tant dans le fond que dans la forme, je vous le partage aussi ! C’est du rap, mais du bon rap, et le rap exprime bien la colère, bravo (et pourtant, ce n’est pas du tout le style de musique que j’écoute habituellement, mais là, ça me donnait envie de danser) !

Et si vous n’avez pas vu le film Hold Up, vous pouvez encore vous rattraper et même le télécharger (je ne sais plus dans quel article se trouve le lien, mais vous devez faire vos recherches) !

Selon le point de vue optimiste que j’adopte puisque ma valeur première est la joie, cette époque est assez excitante ! Si vous ne le voyez pas de cette manière, je vous invite à me suivre et à continuer de vous renseigner, et surtout, de bien choisir votre camp !

Ici, nous avons choisi la J.O.I.E. !

Joyeusement,

Nadège COMPPER

%d blogueurs aiment cette page :