Une époque charnière, mais de quoi ?

Auteure : Nadège Compper, Coach de joie, auteure, conférencière et artiste (Na’Sara Light).

« Je vis dans un monde en paix où mes libertés sont respectées. »

Ils veulent nous imposer le masque pour nous protéger… Comment en est-on arrivé à tant d’aberration ?

Moi qui ai écrit un livre sur la respiration, notre premier médicament, notre meilleur système pour renforcer notre immunité, notre façon normale de prendre de l’oxygène, notre façon d’utiliser notre précieux nez, qui permet d’humidifier l’air, filtrer les poussières, apprécier la vie. etc.

Je ressens que nous sommes à une époque charnière. Soit on tombe dans la déshumanisation totale et le transhumanisme, soit on s’éveille et on apprend enfin à devenir des êtres pleinement responsables de notre santé.

Il y a bien eu un moment où les gens ont eu le choix, par exemple avant les précédentes guerres mondiales… et on sait ce qui s’est passé. Avons-nous grandi pour prendre de bien meilleures décisions à notre époque ? Pour que les humains soient enfin « humains » ?

La respiration et la santé sont notre responsabilité individuelle, car tout vient toujours de l’intérieur. Toutes les maladies physiques ne sont que des symptômes de nos maladies intérieures, qui ne sont elles-mêmes que des signes de notre coupure à notre respiration, qui elle-même nous relie à la force vitale universelle. C’est pourquoi les techniques de médiation sont si efficaces pour guérir (ex. voir le livre « La méditation m’a sauvé, tu enseigneras au monde comment guérir (Le Dalaï Lama) « , de  Phakyab Rinpoché

Personne ne peut nous rendre malade, pas plus qu’il ne peut nous guérir.

Bien sûr, on peut apprendre comment être en bonne santé, une fois qu’on a compris que le « méchant loup » n’était pas à l’extérieur. En conséquence, beaucoup de recommandations deviennent caduques. Dans le livre que je vous ai recommandé, après avoir refusé une amputation pour cause de gangrène, et encouragé par le Dalaï Lama, le moine comprend qu’il doit guérir à l’intérieur. Je vous laisse découvrir la suite de par votre lecture.

Moi, je pense avoir compris cela. Je comprends aussi qu’il existe d’innombrables niveaux de conscience. Je veux juste qu’on me laisse ma liberté et que les autres fassent ce qu’il leur semble bien pour leur propre santé et leur évolution personnelle. Toutes les décisions sont respectables du moment qu’on respecte son prochain car la liberté s’arrête où commence celle des autres, c’est bien connu, mais pas toujours mis en pratique !!!

Et pour bien mettre en pratique ce que j’ai compris, j’envoie de l’amour en abondance sur les dirigeants et le monde dans son entier, car je me focalise sur ce que je veux et pas sur ce que je ne veux pas. C’est l’un des principes fondamentaux du succès.

En cette époque charnière, qu’allons-nous choisir en tant que société ? Vous pouvez aussi nous rejoindre au sein du Club La joie du Succès pour en parler et préparer notre futur sur la base de la joie.

Amour, joie et succès à tous.

L’avenir sera ce que nous en faisons. Na’Sara Light.

Je vous invite à vous inscrire à ma newsletter pour obtenir mon livre sur la respiration, « Vivre la joie de respirer, respirer la joie de vivre ». Prenez soin de vous.

Pour commenter, discuter, c'est ici...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :