La vérité nous affranchira

Je crois fermement que la vérité est plus forte que le mensonge et que tout mensonge finit par sortir au grand jour. Et ce moment-là nous apporte un grand bol d’air.

Comment je le sais ?

Je me souviens très bien de la dernière fois où j’ai menti. C’était il y a longtemps, je n’avais pas encore d’enfant et le mien a 21 ans et c’était avant mon mariage. Mais ce qui est arrivé à fini par me convaincre définitivement, alors que je me faisais quelques réflexions sur les suites à donner à ce comportement dangereux. J’avais fait une belle tarte aux pruneaux, je crois, à la façon basque, et j’avais acheté de la pâte sablée au supermarché. Je ne sais plus pourquoi, mais lorsque les convives m’ont demandé si c’était moi qui avais fait la pâte, j’avais répondu que « oui ». Cela ne se voyait pas puisque j’avais enlevé le papier et déposé la pâte directement sur le moule. La tarte était réussie et j’étais une excellente pâtissière. Ce n’était qu’un petit mensonge…

Je ne mentais pas beaucoup d’ordinaire, mais ce soir-là, je pense avoir pêché par orgueil, manque d’authenticité, gêne… Et… quelques heures plus tard, l’invitée est allée jeter quelque chose dans la poubelle où trônait le papier de la pâte achetée toute prête et l’emballage aussi. Bien sûr qu’elle l’a vu ! Après, trou noir, je ne me souviens plus de rien, tant je devais être gênée par mon mensonge. Ce fut, d’aussi loin que je m’en souvienne, la dernière fois où j’ai menti consciemment.

J’ai su que le mensonge n’était pas pour moi : trop compliqué à gérer comparé à l’authenticité où l’on a juste à être soi-même et à dire la stricte vérité !!! C’est aussi bien plus simple d’être joyeux lorsque l’on n’est pas ligoté par des mensonges.

Tout cela pour vous dire que la vérité est en train de sortir et que même ceux qui clamaient haut et fort certaines contre-vérités concernant la crise sanitaire, alors que toutes les courbes disaient le contraire, commencent à se « poser des questions »… Je comprends tout à fait, et je pense que si quelqu’un se repent tôt ou tard, quoi qu’il ait fait, c’est une bonne chose. « Que celui qui n’a jamais péché lui jette la première pierre », a dit le sage Jésus.

Alors, qu’a dit, aujourd’hui même, le Dr Blanchier, qui était jusqu’ici l’adversaire des Pr Toussaint, Perronne et co (ci-dessous, une vidéo où l’on peut observer leurs échanges houleux) ?

Et ce matin sur LCI. D’abord, le journaliste rappelle le constat :

« Pour la première fois en Europe, le seuil symbolique des 30.000 nouveaux cas en 24 heures a été franchi jeudi soir en France. Martin Blachier a reconnu être « très surpris » par l’explosion soudaine des contaminations quotidiennes observée depuis le début du mois d’octobre. Source LCI, 16 oct. 13:29 – Y.R (voir la vidéo sur le site).

Mais, dit l’article, chez les experts, ces données interrogent. « Cela fait trois jours qu’on fait travailler nos équipes sur ces chiffres parce qu’on est très très très surpris (…) « Depuis début octobre, on a un phénomène très particulier qui concerne l’intégralité des régions et des départements de France. On a une espèce d’explosion du nombre de cas, et c’est très difficile à expliquer. Ce n’est pas mis en corrélation avec le nombre de nouvelles visites aux urgences. On a écrit à Santé publique France de manière indirecte pour leur demander des précisions. On commence à se demander, je vous le dis en toute franchise, on a regardé sous toutes les coutures, si ces chiffres sont réels. C’est très étrange ce qu’il se passe. »

« Cela fait trois jours qu’on fait travailler nos équipes sur ces chiffres parce qu’on est très très très surpris« , (…) « Depuis début Octobre, on a un phénomène très particulier qui concerne l’intégralité des régions et des départements de France. On a un espèce d’explosion du nombre de cas, et c’est très difficile à expliquer. Ce n’est pas mis en corrélation avec le nombre de nouvelles visites aux urgences. On a écrit à Santé publique France de manière indirecte pour leur demander des précisions. On commence à se demander, je vous le dis en toute franchise, on a regardé sous toutes les coutures, si ces chiffres sont réels. C’est très étrange ce qu’il se passe. »

C’est totalement décorrélé de toutes les autres courbes

Martin Blachier, épidémiologiste

Pour une fois, le Dr Blachier reconnaît que les chiffres sont « totalement décorrélés de toutes les autres courbes » avec une explosion dans des territoires différents« On retrouve le même phénomène sur tous les départements, ça concerne toutes les classes d’âge. Il y a un phénomène systémique dans ces données qui est très particulier. (…) On se demande s’il n’y a pas tout simplement un problème, un bug, avec ces données » (…) « On se pose des questions depuis une à deux semaines sur ces chiffres-là. Je ne dis pas qu’ils sont à remettre en question. On observe quelque chose de bizarre, on est en train de les étudier. Il faut les regarder à deux fois. Ce sont ces chiffres qui ont un peu affolé tout le monde.« 

« On entend partout les gens à hôpital dire qu’ils s’attendent à une avalanche de patients sur la base de ces chiffres-là. On verra si ça se vérifie » (…) »Soit on a une explosion de la circulation virale depuis quinze jours sur tout le territoire, alors qu’il semblait qu’elle était hétérogène, soit il y a vraiment un bug dans les données depuis début octobre. Ça arrive parfois, et là il est particulièrement important de vérifier ces données-là.« 

Ce sont des choses qui ont été dites et redites à plusieurs reprises par les médecins dont je vous ai parlé dans plusieurs articles. Et enfin, ce monsieur, qui apparemment serait victime de conflits d’intérêts, commence à changer son fusil d’épaule. Juste après la perquisition faite chez les ministres hier. Corrélation ou pas ? Là encore, nous le verrons bien par la suite.

En attendant, je vous invite encore une fois à visionner le film Thrive II qui nous montre les capacités gigantesques de notre humanité à venir : santé, prospérité, solidarité, énergie libre, tout pour notre joie !

Le meilleur est à venir, c’est certain. D’ailleurs, il est temps que l’on passe à autre chose, que l’on sorte de ce climat anxiogène et qu’on s’amuse, il est temps de s’en donner la permission, qu’en pensez-vous ?

Nadège Compper

Pour commenter, discuter, c'est ici...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :